Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 21:39
Le bleu de Prusse est une couleur synthétique créée accidentellement par le peintre Heinrich Diesbach au début du dix-huitième siècle, il y a un peu plus de 300 ans. Ironie de l'histoire, il semble que c'est la principale contribution au domaine de l'art qu'on ait retenu de ce peintre...

Il est difficile d'imaginer aujourd'hui que cette synthétisation était une mini-révolution dans le monde de la peinture. En effet, à l'époque, la seule couleur bleue stable qu'on connaissait était l'outremer, obtenue à partir de lapis-lazuli, ce qui en faisait une couleur encore plus chère que l'or !

La France possède un timbre de couleur bleu de Prusse célèbre par sa rareté. Il s'agit d'un timbre de un centime de la série allégorique « paix et commerce », également connue sous le nom de « Type Sage », en vigueur de 1876 à 1900. Le timbre en question ne semble en fait n'être qu'une variété de couleur et non une teinte explicitement souhaitée par les autorités postales comme le fut le 1fr carmin en remplacement du 1fr vermillon.

Toujours est-il que cette variété de couleur est très recherchée et, le nombre d'exemplaires disponibles étant peu élevé, les prix atteignent de fortes valeurs.

1c bleu de Prusse
Mis en vente par François Feldman, vente internet n° 76 du 22.05.2008, lot n° 205.

Cote : 15 000€
Prix de départ : 6000€
Prix de vente : Invendu

1c bleu de Prusse
Mis en vente par François Feldman, vente internet n° 76 du 22.05.2008, lot n° 206.

Cote : 15 000€
Prix de départ : 4000€
Prix de vente : Invendu

Le timbre de 1c courant est de couleur noir sur azuré ou diverses autres teintes bleutées. Ainsi, il y a de la place pour le rêve : « Et si mon 1c était en fait un bleu de Prusse ? » se demande l'amateur optimiste.

Et, logiquement, on retrouve des offres de ce style :

1c bleu de Prusse
Mis en vente par henriduyn sur eBay, lot n° 120262334332.

Prix de départ : 10€
Prix de vente : 20,50€

Il s'agit bien évidemment d'une reproduction ou d'un timbre normal regommé dont la couleur a été altérée. Le vendeur, tout en précisant qu'il est vendu comme non-authentique, écrit qu'il s'agit

néanmoins une rare opportunité pour un collectionneur, de voir figurer dans sa collection un timbre rare, non-oblitéré, à un prix très abordable, en attendant de pouvoir dénicher un exemplaire certifié d'origine. Le nombre de vignettes disponibles est très, très limité.

Ce n'est pas un timbre rare qui est ajouté dans la collection, mais une banale reproduction, qui a néanmoins coûté 25 euros avec les frais de port à un amateur.

Ce vendeur est d'ailleurs un spécialiste des reproductions de timbres français rares ou du moins particulièrement onéreux. On trouve d'ailleurs sur les sites belges et canadiens une offre semblable pour un 1c bleu de Prusse, dont l'un a été acheté par... le même acheteur que celui illustré ci-haut !

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans France et colonies
commenter cet article

commentaires

richard 18/12/2013 15:54

Bonjour,
Ce n'est pas une copie que je pense détenir et vais le faire estimer (oui, mais où ???). Ce timbre est bel et bien bleu, oblitéré et en très bon état !
Je possède également 5 Cérès de 1F vermillon oblitérés trouvés dans une collection que je commence tout juste à découvrir...

Svart Riddare 26/02/2014 21:17



Je dirais qu'il suffit d'aller dans un commerce, le marchand, s'il est à l'écoute, pourra vous renseigner en quelques instants sur la qualité générale de la collection. Par contre, je ne connais
pas du tout les marchands parisiens.



Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact