Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 22:07
C'est le 1er octobre 1861 que les premiers timbres de Grèce sont mis en circulation. Les premières impressions sont réalisées à Paris. Les timbres sont ornés de l'effigie du dieu Hermès, dans un cadre identique à celui des premiers timbres de France, ce qui n'est pas étonnant, le dessinateur-graveur des timbres grecs étant le fils de celui des timbres Français.

Voici une lettre ayant voyagé ce premier jour d'utilisation des timbres-poste :

Mis en vente par A. Karamitsos, vente aux enchères n° 312 du 07.02.2009, lot n° 44.

Prix de départ : 35 000€
Prix de vente : Invendu

Cette lettre, postée de ΙΒΡΑΙΛΑ (ΒΛΑΧΙΑ) a mis 12 jours pour se rendre à ΣΠΕΤΣΑΙ. Malheureusement ma connaissance du grec se limite aux lettres utilisées en mathématique; cependant il semble que la ville de destination soit la petite île de Spetses, située près de la Grèce continentale, à un peu moins de 100 km du port d'Athènes.

Elle est affranchie au montant de 2x80 + 40 = 200 leptas, soit deux drachmes. L'oblitération rectangulaire contient les mots ΠΛΗΡ./ΑΝΕΠΑΡΚΗΣ, ce qui pourrait vouloir dire affranchissement insuffisant. Faut-il en conclure que la lettre a été postée ce jour-là sans affranchissement par habitude et qu'elle a ensuite été taxée ? Il faudrait un spécialiste pour nous répondre...



Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Balkans
commenter cet article
2 avril 2008 3 02 /04 /avril /2008 21:27
On a récemment présenté sur ce blog le timbre le plus rare du Canada; voici celui de Grèce. Il s'agit d'un Hermès des premières impressions de timbre de ce pays. En fait, le timbre à l'effigie d'Hermès (Dieu du commerce, des routes, des voyageurs et d'autres choses encore) illustrera les timbres grecs pendant 25 ans à partir de 1861. Durant ces vingt-cinq années, il y eu de nombreux tirages qui se distinguent principalement par le papier utilisé et par la finesse de l'impression.

La première impression eu lieu en 1861, à Paris. D'ailleurs, le timbre ressemble étrangement au timbre émis en 1852 par la France à l'effigie de Napoléon III. Très rapidement, les impressions ont lieu à Athènes mais les imprimeurs grecs éprouvent quelques difficultés à ajuster leur processus de fabrication, ce qui produira des impressions de qualité inférieure. Cependant, ils se reprendront rapidement puisque dès 1862 le problème sera résolu.

Le timbre le plus rare de Grèce
Mis en vente par A. Karamitsos, vente aux enchères n° 282 du 04.01.2008, lot n° 84.

Prix de départ : 4000€
Prix de vente : Invendu

Voici un timbre de 0,20 drachme, bleu foncé, sans chiffres au dos (on trouve sur certains tirages les chiffres de la valeur faciale imprimés au dos de chaque timbre), sur papier légèrement quadrillé, imprimé à Athènes en 1861. C'est le timbre le plus rare de Grèce, si on néglige les variétés (chiffres au dos imprimés à l'envers, etc.).

Mise à jour du 14 janvier 2009

Voici un autre très joli exemplaire de cette rareté :

Le timbre le plus rare deGrèce
Mis en vente par A. Karamitsos, vente aux enchères n° 312 du 07.02.2009, lot n° 51.

Prix de départ : 8000€
Prix de vente : 14 700€

En plus de son excellente condition, ce timbre présente un défaut de planche; les lecteurs attentifs auront remarqués que le cadre est brisé sur la gauche. Le vendeur précise qu'il s'agit de la position 30.

Autre fait plutôt cocasse, ce timbre est accompagné de quatre certificats d'authenticité, dont trois émis la même année, en 1948 ! Le propriétaire de l'époque n'y croyait pas ?

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Balkans
commenter cet article

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact