Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 22:04
Chine, 1897. Le système monétaire change et le dollar remplace le tael, une monnaie basée sur un poids en argent qui variait d'une région à l'autre de la Chine. Ce changement s'accompagne d'un édit impérial qui « nationalise » le système postal, auparavant géré par une branche des douanes.

Il faut donc émettre de nouvelles séries de timbres. En attendant, la série en cours d'utilisation est surchargée et réimprimée à partir de nouvelles planches, le stock déjà disponible ayant été épuisé à la longue. Finalement, un timbre fiscal de 3 cents sera également surchargé des valeurs d'un cent, 2 cents, 4 cents, un dollar et 5 dollars.

Comme toutes surcharges effectuées avec plus ou moins d'application, de nombreuses variétés existent, causées soit par des erreurs de manipulation, soit par un manque de minutie lors de la création de la matrice de surcharge. Le bloc suivant illustre le deuxième cas :

Surcharge de Chine

Mis en vente par Michael Rogers Inc, vente aux enchères n° 110 du 28.03.2008, lot n° 245.

Valeur estimée : 30 000$

On peut noter les variantes évidentes (du moins sur un scan de plus haute résolution) suivantes :
  1. Sur le deuxième timbre, les caractères centraux sont plus petits.
  2. Sur le cinquième timbre, une virgule plutôt qu'un point suit le 's' de cents.
  3. Sur le sixième timbre, l'un des caractères est brouillon.
  4. Sur le quinzième timbre, le 's' de cents est inversé.
Le vendeur mentionne également l'absence de point derrière le 's' pour deux des exemplaires mais à moins que mes lunettes ne me jouent des tours, les points semblent tous là...

Voici maintenant un exemple d'erreur de manipulation, une classique surcharge sens dessus dessous :

Surcharge de Chine

Mis en vente par Michael Rogers Inc, vente aux enchères n° 110 du 28.03.2008, lot n° 246.

Cote : 5000$
Valeur estimée : 4000$

Bien que ces exemplaires soient onéreux, il y a dans cette série une valeur extrêmement rare, qui fera peut-être le sujet d'un autre article, si par hasard elle est mis en vente.

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Chine
commenter cet article
27 février 2008 3 27 /02 /février /2008 19:54
Il y a des pans immenses de la culture humaine qui sont méconnus dans les pays occidentaux. Un exemple parmi tant d'autres, les opéras chinois. Combien d'Européens en ont déjà apprécié un ? Moins d'un pour cent très certainement.

Je fais d'ailleurs partie des rares privilégiés puisque j'ai personnellement assisté à deux tels opéras, un à Ottawa, au Canada et un autre à Paris.

Méi Lánfāng est l'un des plus célèbres artistes d'opéra de l'histoire contemporaine de la Chine. Interprète hors pair de rôles féminins, il laissera sa trace dans l'histoire de cet art puisqu'on parle aujourd'hui de « l'école de Méi » pour ceux qui poursuivent et développent le style de jeu scénique qu'il a développé. De plus, il fut l'un des permiers ambassadeurs internationaux du Kūnqǔ, une forme d'opéra chinois.

Sa mort, en 1961, sera commémorée l'année suivante par l'émission d'une série de timbre de la République populaire de Chine, dont voici la pièce rare, un feuillet souvenir :

Méi Lánfāng, feuillet souvenir de la République populaire de Chine

Mis en vente par John Bull Stamp Auctions, vente aux enchères publique n° 306, lot n° 1470.

Valeur estimée : 35 000 à 38 000$
Prix de vente : 25 000$

Ce feuillet est en parfaite condition, ce qui est rarement le cas d'après le vendeur et mon catalogue de référence, qui indique en plus que cet objet philatélique n'est pas communément proposé à la vente et... que d'excellents faux existent !
Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Chine
commenter cet article
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 10:03
Une fois entrées dans le système postal, certaines lettres mettent un temps fou à en ressortir. Il y a des exemples célèbres, des lettres livrées plus de cinquante ans après leur envoi. Il y a aussi, plus souvent, des erreurs dans l'adresse du destinataire ou simplement le déménagement de ce dernier.

Les services postaux déployaient donc parfois une énergie considérable pour faire en sorte que le courrier se rende au destinatire. En voici un exemple :

Un courrier recommandé en direction d'Athènes
Mis en vente par Spink, vente aux enchères publique n° 8002, lot n° 699.

Valeur estimée : De 30 000 à 40 000$ (HK)
Prix de vente : 90 000$ (HK)

ex Major Richard Pratt

Cette lettre, initialiement postée en recommandé de Chefoo (aujourd'hui Yāntái) à direction d'Athènes, via Alexandrie ne s'est à priori jamais rendue en Grèce. Elle est cependant passée par Shanghai, par Alexandrie, a été redirigée vers un navire de guerre russe à Yokohama et j'en oublie. La lettre est couverte de marques postales diverses de Chine, d'Égypte, de France, du Japon : « Non réclamé », « Retour à l'envoyeur », etc.

Malgré son état moyen (le timbre chinois semble abîmé), les nombreuses oblitérations donnent à cette lettre une valeur non négligeable, estimée à 30 000$ (de Hong Kong). De plus, il semblerait que le timbre utilisé soit celui pour le tarif d'un recommandé national et non international.
Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Chine
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 23:08
Le 30 mai 1925, un cortège de manifestants défile dans les rues de Shanghai afin de soutenir les ouvriers d'une filature japonaise, dont l'un d'entre eux avait été tué durant une grève. C'était une époque où des mouvements ouvriers cherchaient à améliorer les conditions de travail et les salaires, qui se dégradaient dans les usines possédées par les Anglais, les Américains ou les Japonais.

La police de la concession internationale ayant arrêté de nombreux manifestants, ces derniers entourèrent l'immeuble de la police internationale, rue Nanking. La police, sous les ordres d'un sergent britannique, ouvrit le feu. Il y eut une dizaine de morts.

Ces événements choquèrent grandement l'opinion publique et un mouvement révolutionnaire se mit en branle, qui conduisit éventuellement à la révolution communiste.

À Paris, les étudiants chinois soutiennent le mouvement et appellent à la désobéissance civile face aux marins français envoyés pour protéger la concession française de Shanghai. Certains de ces étudiants quitteront Paris pour prendre part à la révolution qui s'amorceait.

Pour commémorer ces événements, la Chine, et plus particulièrement la région de Mandchourie, émit un bloc-feuillet souvenir un peu après la libération (après la guerre sino-japonaise de 1937-1945).

Les événements de la rue Nanking
Mis en vente par Michael Rogers Inc., vente sur offres n° 71, lot n° 1567.

Valeur estimée : 1000$

Le bloc illustré ici est particulier car il comporte au moins deux erreurs d'impression : le rose est imprimé nettement de travers et le vert est imprimé deux fois. Il y a une autre erreur généralement appréciée des amateurs; saurez-vous la trouver ?

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Chine
commenter cet article

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact