Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les prix, cotes et valeurs estimées des timbres donnés sur ce blog ne le sont qu'à titre indicatif et n'ont pas vocation à devenir des références précises. Ainsi, la simplicité et la facilité de lecture ont été privilégiés par rapport à la précision et le formalisme.

Ainsi, les devises ne sont exprimées qu'incomplètement. Par exemple, un dollar peut représenter un dollar américain, canadien, australien, etc. Seul le contexte, comme la nationalité du vendeur ou de l'éditeur d'un catalogue philatélique, permet de déterminer la devise exacte.

Les termes suivants sont utilisés dans les articles de ce blog pour exprimer les prix et valeurs des timbres. Pour un article donné, au moins un de ces montants est donné. Dans les définitions qui suivent, « vendeur » désignera la personne physique ou morale offrant l'objet à la vente.

Cote : Valeur de l'objet mis en vente, selon une publication philatélique choisie par le vendeur. La référence choisie n'est pas précisée sur ce blog. Selon cette référence et l'état de l'objet mis en vente, la cote peut être représentative ou non de la valeur du timbre. Elle a donc relativement peu de signification mais permet de donner un ordre de grandeur de la valeur du timbre.

Valeur estimée : Valeur estimée de l'objet mis en vente, selon le vendeur. La valeur de certaines pièces rares est parfois fort difficile à estimer puisqu'elle varie en fonction de la demande instantanée pour cet objet parmi les acheteurs potentiels qui ont connaissance de la vente. Cette valeur estimée se veut un guide pour l'acheteur et bien qu'on puisse raisonnablement s'y fier dans une vente aux enchères publiques, il faut faire preuve de plus de circonspection avec les ventes sur offres, en particulier celles où le prix de départ n'est pas précisé.

Prix indicatif : Dans certaines ventes, il n'est pas toujours clair si le montant donné est une cote, une valeur estimée par le vendeur ou autre chose. Le terme « prix indicatif » sera utilisé pour ces cas.

Prix de départ : Prix minimal, lors d'une vente aux enchères ou d'une vente sur offres, accepté par le vendeur. Toute mise en deça de ce prix est rejetée. L'objet mis en vente ne peut donc être vendu à un montant inférieur à cette valeur. Il est à noter que les vendeurs anglo-saxons communiquent rarement ce prix de départ lors de ventes sur offres dites « mail auctions ».

Prix de vente : Prix auquel l'objet a été vendu, sans inclure les éventuels frais de vente du commissaire-priseur, les taxes ou autres frais liés à la transaction. Il s'agit donc du « hammer price ». Ce prix peut-être inconnu du rédacteur de ce blog, en particulier lors de ventes sur offres. Un prix de vente de zéro signifie que l'objet n'a pas été vendu.

Prix net : Prix de l'objet mis en vente dans le cas d'une vente prix fixe. Ce terme est également utilisé pour les ventes aux enchères internet dans lesquelles un prix « buy it now » permet de mettre fin aux enchères et d'acheter immédiatement l'objet mis en vente.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact