Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 21:05

C'est en « feuilletant » virtuellement un catalogue de vente aux enchères que je suis tombé sur le timbre suivant, dont le prix m'apparut exorbitant :

 

http://lh6.ggpht.com/_m5TAVVZAIO0/TBE13LDoZUI/AAAAAAAAB94/E4A1rZ5vq0k/s400/10-06-2010-1.jpg

Mis en vente par Cherrystone Philatelic Auctioneers, vente aux enchères du 09.06.2010, lot n° 892.

 

Cote : 150 000€

Prix indicatif : 100 000$

Prix de vente : 110 000$

 

ex Mikulski, Denisenko

 

Il s'agit d'un timbre de 7 roubles, émis en 1889 par la Russie, dans sa version dentelée 13½. Alors, pourquoi un tel prix ? La couleur noire serait imprimée deux fois, une erreur qui ne serait connue qu'à deux exemplaires.

 

Néanmoins, ce genre d'erreur n'atteint en général pas de tels prix. J'ouvre mon catalogue Scott, datant de 2002, qui liste bien ce timbre et lui donne une valeur de... 275$ ! A ce moment, je me dis qu'il doit y avoir quelque chose qui m'échappe. En consultant la version 2009 de ce même catalogue, surprise, cette variété cote maintenant 28 000$. Voilà ma foi une belle plus-value. Je n'ai pas d'explication pour une telle augmentation, ni même pour le fait que le catalogue Liapine choisi par le vendeur lui donne une cote 6x plus élevée.

 

Le timbre est accompagné d'un certificat d'authenticité daté de 2003, émis par Mikulski, expert de la philatélie russe qui habite en Suisse. D'après le vendeur, ce timbre a d'ailleurs précédemment appartenu à ce même Mikulski. Peut-être a-t-il découvert les deux exemplaires de cette « variété » avant de faire du lobbying pour qu'elle soit reconnue par les catalogues philatéliques, afin de centupler sa valeur ? Peut-être aussi que les oligarques russes ont vraiment trop d'argent ?

 

Personnellement, si j'avais un tel montant à ma disposition, je ne le consacrerais certainement pas à ce timbre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Russie et pays satellites
commenter cet article

commentaires

Raphael 14/02/2016 16:11

Bonjour, je viens d'hériter d'une collection de timbres russes et ce timbre figure dans celle-ci. Quelqu'un peut-il me dire si ce timbre est toujours recherché ?

Svart Riddare 17/02/2016 21:54

Un exemplaire normal de ce timbre vaut quelques dollars. Celui qui est présenté sur cette page est une erreur de fabrication (le cadre noir a été imprimé deux fois), ce qui explique son prix faramineux.

gilbertDiere 24/04/2011 10:37


les timbres sont bien oblitérés pas de manque en dentitions,et je dois faire dans les prochaibns jours un certificat pour chaque timbre par expert à Paris.Mais sur les prix je ne me fait pas
d'illusion.
Comme pour les tableaux ils y a de fausses enchères afin d'établir une côte sur le marché. Cordialement GD


Svart Riddare 26/02/2014 21:00


Vous avez eu vos certificats et vendus vos timbres finalement ?


gilbert Diéré 21/04/2011 12:39


je possedece timbre noir et jaune N°37 de Yvert/champion année 1952 cote neuf12.000fr et obli 8.000 fr en 2003 prix neuf ou oblitéré 700 euros dentelé 13 1/2 vergé vertical,
vergé est la qualité de la texture du papier
Le N°36 o que je possede aussi noir & gris en 1952 12000 N et o =8000;fr, papier vergé horizontal N=125000 fr o=100.000 francs.et Yvert 2003 N=15.000 o=10.000 euros.verge vertical 650 neuf ou
O.


Svart Riddare 24/04/2011 10:04



Vos timbres vaudront la cote s'ils sont en excellents état et, dans le cas de cette émission où des faux existent, s'ils sont accompagnés d'un certificat d'authenticité ou s'ils sont vendus par
un tiers de confiance.



.Diéré 12/04/2011 07:55


je possède ce mème timbre qui dans Yvert et Tellier de 2003 cote 700 euros sous le N°37 et le n° 36 mais je ne sais pas reconnaitre si cela est un papier vergé horizontal ?
si vous pouviez me renseigneR POUR LE N° 36 je serais heureux d'apprendre. Merçi d'avance.


Svart Riddare 24/04/2011 10:01



Si vous allez dans une papeterie (où même dans la section « papiers » du BHV si vous êtes en région parisienne), vous pourrez examiner divers papiers vergés. Dans ce type de papier on voit assez
nettement des lignes créées par la méthode de fabrication du type de papier.


Dans le cas du timbre qui vous intéresse, les lignes doivent être verticales par rapport au sens du timbre. La variété « vergé horizontal » est vraisemblablement qu'on a placé une feuille de côté
(à 90°) sous la presse. Les timbres sont donc imprimés « couchés » mais bien sûr une fois séparés, rien ne permet de constater cette erreur, si ce n'est les trames du papier.



Daniel SIMON 19/06/2010 18:46


Je ne crois pas du tout à une double impression, mais plutôt à un glissement de la feuille au moment du décollage de la forme. Il n'y a pas de double impression en haut du timbre. Un ancien
imprimeur typo.


Svart Riddare 24/09/2010 18:59



J'ai parfois l'impression que certaines variétés sont exagérées; pour moi ça ne reste que des curiosités...



Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact