Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 22:02
Au dix-neuvièle siècle, il n'était pas rare que des administrations postales réimpriment des timbres afin de satisfaire le marché des collectionneurs. Ces réimpressions étaient parfois réalisées à l'aide des matrices originales mais souvent sur un papier suffisamment différent pour qu'on puisse les distinguer de l'original.

Par exemple, la première série de Suède (1855) a été réimprimée en 1868 à 2000 exemplaires et en 1885 à 1620 exemplaires. Cette dernière réimpression est aisément distinguée des originaux par la dentelure, dont la taille est différente.

Ces réimpressions sont aujourd'hui des curiosités et leur valeur marchande est souvent inférieure à celle des timbres originaux.

Les Américains ont fait de même avec leur série de 1870 à la seule différence qu'ils ont donné à ces réimpression un numéro de catalogue distinct. Le n° 204 est la réimpression du n° 185, qui est le même timbre que le n° 179, lui réimprimé en tant que n° 181. Bref, les collectionneurs désirant avoir une collection « complète » des États-Unis chercheront donc à obtenir cette réimpression :

Mis en vente par Spink Shreves Galleries, vente aux enchères n° 112 du 29.04.2009, lot n° 1113.

Cote : 350 000$
Prix de vente : 500 000$

ex Hetherington, Anderson, Floyd
collection James M. Minervo

L'exemplaire offert ici tout simplement superbe et, comme il y a aujourd'hui dix-huit exemplaires connus de ce timbre cette réimpression, on imagine mal qu'il soit surpassé.

Il y a cependant moins d'un an qu'était vendu un autre très bel exemplaire (décrit en 1991 comme le plus bel exemplaire connu) :

Mis en vente par Robert A. Siegel Auction Galleries, vente aux enchères n° 963 du 28.10.2008, lot n° 828.

Cote : 350 000$
Prix de vente : 375 000$

Mis en vente par Robert A. Siegel Auction Galleries, vente aux enchères n° 737 du 20.04.1991, lot n° 555.

Cote : 30 000$
Prix de vente : 37 500$

ex Caspary, collection Ambassador, Cole, Greenblatt, Weisman, Ballman, Hansen

Ce timbre est accompagné de pas mois de cinq certificats d'authenticité !

La maison Siegel n'étant jamais à court de raretés, elle vendait il y a deux ans « one of the finest of the 18 recorded copies » :

Mis en vente par Robert A. Siegel Auction Galleries, vente aux enchères n° 937 du 16.06.2007, lot n° 177.

Cote : 100 000$
Prix de vente : 300 000$

ex Lyons

Il faut cependant remonter dix ans pour trouver un autre exemplaire, lui aussi « one of the finest of the 18 recorded copies » (à se demander s'il sont toutes parmi les plus belles...) :

Mis en vente par Robert A. Siegel Auction Galleries, vente aux enchères n° 804 du 08.10.1998, lot n° 401.

Cote : 35 000$
Prix de vente : 45 000$

ex Green, Engel, Klein, Zoellner

Allez, un petit dernier pour finir ! Celui-ci est « magnificent » :

Mis en vente par Robert A. Siegel Auction Galleries, vente aux enchères n° 759 du 19.05.1994, lot n° 205.

Cote : 30 000$
Prix de vente : 32 000$

ex West, collection Concord

La maison Siegel a réalisé un inventaire des dix-huit exemplaires connus, ce qui permet de comparer et de se faire une idée des « plus beaux exemplaires » et je dois avouer, malgré la petite pointe d'ironie que j'ai laissé transparaître, que les exemplaires présentés ici sont effectivement plutôt bien.

Malgré tout, je n'en pense pas moins qu'il s'agit d'une simple réimpression, une variété anecdotique, qui aurait pu porter le n° 155r par exemple. Et là la cote aurait peut-être été de 3500$ plutôt que 350 000$...

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans États-Unis
commenter cet article

commentaires

Anonyme 07/09/2016 18:27

Les timbres de 1849, 1850, 1851, 1852 (et années suivantes) sont à des tarifs exorbitants. C'est la folie. C'est la stupéfaction. Le prix du gramme de papier est astronomique.

Ces timbres valent un euro maximum.

Anonyme 07/09/2016 18:26

Tarif exorbitant.

philippe 27/03/2011 08:19


bjour je possede ce timbre oblitèrè et sans dents coupè apparamment est-il interressant ? j'ai ègalement le new brunswick 1cent oblitèrè locomotive marron j'amerais qulques èclaircissement
excellent site riche en dètails salutations


Svart Riddare 11/04/2011 22:24



Je ne connais pas de version non dentelé de ce timbre. Si les dents ont toutes été coupées, il vaut une dizaine de centimes... 


Le timbre locomotive de New Brunswick est de 1860. Oblitéré, en excellent état, il cote 37,50$ à 55$ selon la teinte dans mon catalogue Scott 2009.



Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact