Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 19:56
Au lendemain de la première guerre mondiale, les États belligérants pansent leurs plaies, humaines et économiques. Le Canada, même si le conflit s'est déroulé loin de ses terres, a apporté sa modeste mais néanmoins importante participation aux forces alliés. Les Canadiens laissent 67 000 morts sur le champ de bataille, soit 1% de la population.

Voici une affiche invitant les Canadiens à contribuer à la reconstruction économique du pays après la guerre :


On y voit un timbre d'épargne de guerre, d'un coût de 4$ en 1919 et pouvant être échangé contre la somme de 5$ en 1924. Il semble cependant qu'on ne pouvait pas acheter directement ce timbre mais qu'il fallait d'abord acheter 16 timbres à 25¢ pour les échanger contre le timbre de 4$. J'imagine que cette méthode permettait aux ménages modestes d'accumuler sur une période plus ou moins longue la somme requise. Peut-être servait-elle aussi à maximiser le rendement pour le prêteur; en effet il devait certainement y avoir des épargnants qui achetaient quelques timbres à 25¢ avant d'abandonner pour une raison ou une autre avant d'avoir atteint le montant de 4$, ce qui constituait donc un bénéfice net pour l'état.

Voici l'un de ces timbres d'épargne à 25¢ :

Mis en vente par H.R. Harmer, vente aux enchères n° 2990 du 21.01.2009, lot n° 2625.

Valeur estimée : 1500 à 2000$
Prix de vente : 1200$

collection « Mont-Royal »

Le timbre est neuf, sans gomme, plutôt mal redentelé à droite, et déchiré à gauche. Il est surprenant qu'un timbre fiscal dans cette condition vaille aussi cher. La réponse est simple; on ne connaîtrait aujourd'hui que quelques exemplaires de ce timbre. Ainsi, il y aurait plus d'exemplaires illustrés sur l'affiche que d'exemplaires aujourd'hui connus ? Voilà qui serait pour le moins inhabituel...

Le même existe avec légende anglaise (tout comme l'affiche d'ailleurs) mais est beaucoup plus commun que la version française. Les québécois ont-ils tous échangés leurs timbres contre de la monnaie sonnante et trébuchante ou ont-ils simplement moins contribué à l'effort économique ?

Mise à jour du 5 mars 2009

Voici un livret d'épargne incomplet qui illustre la façon dont ces timbres pouvaient être utilisés :

Mis en vente par Ron Leith Philatelic Auctions, vente aux enchères n° 41 du 21.03.2009, lot n° 2029.

Cote : 260$
Valeur estimée : 250$

Seuls quatre timbres (en version langue anglaise) sur seize ont été collés par un épargnant anonyme. Ce dernier a donc perdu 1,00$, sauf bien sûr s'il a revendu le tout à un philatéliste...

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Canada et provinces
commenter cet article

commentaires

Anonyme 07/09/2016 18:21

Tarif exorbitant.

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact