Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 23:32
Avant de répondre à cette question, faisons deux petites parenthèses. La première pour mentionner que ce blog reprend après de longues vacances de printemps (avec quatre jours fériés répartis sur 12 jours, difficile de ne pas en profiter !) et la deuxième pour présenter rapidement une vente exceptionnelle de raretés philatéliques scandinaves.

Organisée par Spink Shreves Galleries, la vente de la collection de Scandinavie de William H. Gross est particulière pour plusieurs raisons. La première c'est que cette collection comprend de nombreux items excessivement rares (dont ceux présentés dans cet article). La deuxième c'est que la vente ne comprend que 110 lots... dont la quasi-totalité sont inaccessibles aux collectionneurs « moyens ». Finalement, la troisième est que cette collection est vendue au profit d'un organisme caritatif, le projet Millenium Villages du Earth Institute de l'Université Columbia. Ce projet vise à combattre la pauvreté par la création d'une dynamique positive et durable permettant aux habitants d'améliorer significativement leur niveau de vie. Le vendeur ne mentionne pas si lui-même consacrera une partie des frais de vente à cette oeuvre charitable...

Revenons à la question. Les deux premiers timbres de Finlande, de 5 et 10 kopecks, étaient imprimés à la main, sur des bandes de papier suffisamment large pour caser environ une dizaine d'exemplaires horizontalement. Une fois la première rangée imprimée, on faisait pivoter la feuille et on imprimait une deuxième rangée, pour un total d'une vingtaine de timbres par feuille (le nombre exact pouvait varier, le processus n'étant absolument pas automatisé).

Ainsi, les deux rangées de timbres se présentaient toujours tête-bêche. On pouvait donc découper des « paires » verticales (les timbres n'étant pas alignés, il s'agit de paires ou de blocs irréguliers comme on le verra sur les illustrations plus bas) pour obtenir les tête-bêche.

Il reste aujourd'hui très peu de ces paires, moins d'une vingtaine pour chaque timbre (un recensement a été effectué par Linder dans son livre Finland's ovalmärken), en partie parce que souvent les timbres étaient livrés aux bureaux de poste déjà séparés les uns des autres...

Voici quatre de ces paires ou blocs :

Les premiers timbres de Finlande tête-bêche

Mis en vente par Spink Shreves Galleries, vente aux enchères n° 102 du 16.05.2008, lot n° 1019.

Cote : 600 000 kr
Valeur estimée : 50 000 à 75 000$
  Prix de vente : 57 500$

ex Fabergé
collection William Gross

Les premiers timbres de Finlande tête-bêche

Mis en vente par Spink Shreves Galleries, vente aux enchères n° 102 du 16.05.2008, lot n° 1020.

Cote : 1 200 000 kr
Valeur estimée : 75 000 à 100 000$
  Prix de vente : 180 000$

ex Ferrary, Hind, King Carol
collection William Gross

Les premiers timbres de Finlande tête-bêche

Mis en vente par Spink Shreves Galleries, vente aux enchères n° 102 du 16.05.2008, lot n° 1028.

Cote : 1 200 000 kr
Valeur estimée : 100 000 à 150 000$
  Prix de vente : 170 000$

ex Mertens, Fabergé, Lichtenstein, Amundsen
collection William Gross

Les premiers timbres de Finlande tête-bêche

Mis en vente par Spink Shreves Galleries, vente aux enchères n° 102 du 16.05.2008, lot n° 1029.

Cote : 600 000 kr
Valeur estimée : 50 000 à 75 000$
  Prix de vente : 80 000$

ex Mellgren
collection William Gross

Certaines de ces paires ou de ces blocs faisaient auparavant partie de blocs plus importants, comme le montre cette photographie d'un bloc de six qui a été séparé il y a une quarantaine d'année :

Trois tête-bêche dans un bloc de six
Comme les valeurs estimées pour les blocs de quatre ne sont que le double des valeurs estimées pour les paires, il existe un risque pour que d'autres découpages aient lieu. Réponse dans quelques années ou décennies, lorsque ces pièces reviendront sur le marché...

Mise à jour du 11 avril 2009

Une autre paire oblitérée (à l'aide de croix tracées à l'encre, ce qui était courant sur les premiers timbres de Finlande) :

Mis en vente par David Feldman SA, vente aux enchères du 01.05.2009, lot n° 60009.

Valeur estimée : 15 000 à 20 000€
Prix de vente : 19 000€


Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Scandinavie
commenter cet article

commentaires

Anonyme 07/09/2016 18:50

Les timbres de 1849, 1850, 1851, 1852 (et années suivantes) sont à des tarifs exorbitants. C'est la folie. C'est la stupéfaction. Le prix du gramme de papier est astronomique.

Ces timbres valent un euro maximum.

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact