Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 21:30
Parfois, des timbres rares sont offerts à la vente par des maisons de ventes qui ne sont pas spécialisées en philatélie et qui offrent oeuvres d'art, mobilier et objets de collection en général. Que penser de la portée de ces ventes, combien d'acheteurs potentiels n'en auront jamais connaissance ? Quel pourcentage de philatélistes actifs dans les ventes aux enchères s'intéressent également aux ventes de meubles anciens, d'argenterie, de toiles ? D'ailleurs, la rareté présentée dans cet article était annoncée sur eBay, probablement afin de toucher un plus grand nombre de collectionneurs.

Comme je ne vois pas l'intérêt pour le propriétaire d'une collection de timbres de la vendre ainsi, je ne peux supposer qu'il doit s'agir la plupart du temps de la liquidation d'un patrimoine comprenant de très nombreux objets d'art et, accessoirement, de timbres-poste.

Voici un exemple de ce qu'on peut trouver dans une telle vente :

1fr Napoléon, bloc de douze
Mis en vente par Gorringes Auction Galleries, vente aux enchères n° LAPR08 du 23.04.2008, lot n° 809.

Valeur estimée : 40 000 à 60 000£
Prix de vente : 64 000£

Un impressionnant bloc de douze timbres du 1fr Napoléon de 1853, un coin de feuille avec la ligne d'encadrement et la marque de contrôle. Il possède quelques petits défauts comme de légers amincis mais demeure un bloc exceptionnel avec gomme originale.

Si vous préférez la peinture, vous pouvez jeter votre dévolu sur une nature morte de Maurice de Vlaminck, estimée entre 30 000 et 40 000£.

Maurice de Vlaminck, nature morte

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans France et colonies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact