Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 08:58
Il est suffisamment rare qu'un objet philatélique d'une telle valeur soit offert à la vente pour ne pas en parler. La question auquelle il faut répondre maintenant est comment un n° 1 de Norvège peut-il atteindre un tel prix ? Une partie de la réponse :

Norvège n° 1, bloc de 39

Mis en vente par David Feldman SA, vente aux enchères du 01.04.2008, lot n° 60083.

Valeur estimée : 1 000 000 à 1 500 000€
Prix de vente : 1 200 000€

ex Pieter Ahl

Ce bloc de trente-neuf (!) exemplaires a été découvert à la gare de Throndhjem à la fin des années 1920, sur un colis qui y traînait depuis près de soixante-quinze ans. Envoyé aux États-Unis de cette même ville (comme le confirme l'oblitération « 306 »), retourné à l'expéditeur, abandonné à la gare, ce colis aurait très bien pu ne plus jamais faire parler de lui s'il n'avait porté cet immense bloc.

Cependant, la question initiale demeure : pourquoi un tel prix ? La vraie réponse est donnée en introduction du catalogue de vente spécial consacré à cet item par le vendeur : « [The largest known multiples of first issues] serve the exhibitor by providing « bragging rights » in an exhibit, and they are of lasting monetary value ».

Il s'agit donc d'une histoire de prestige voire d'arrogance; l'acquéreur souhaite montrer au reste du monde que sa collection est la plus importante et il est donc prêt à mettre le prix pour acquérir cet objet. Découpé, ce bloc ne vaudrait pas même 1% de la valeur qu'il a maintenant.

Pour être juste, ces blocs servent également aux philatélistes à étudier les caractéristiques des premiers tirages. Par exemple, ce bloc, par sa taille, aurait grandement facilité la tâche de déterminer le planchage (plating) du panneau de cinquante duquel il est issu. Je mets le verbe au conditionnel puisque la reconstruction de la planche du n° 1 avait été complétée quelques années avant la découverte de ce bloc.

« Without doubt the most important philatelic item of Norway » selon le vendeur. Le plus important peut-être pas puisqu'il ne nous a à priori rien appris mais le plus cher, voilà qui est fort probable !

Mise à jour du 15 avril 2008

Un peu moins spectaculaire mais néanmoins intéressante, une lettre affranchie de six exemplaires de ce même n° 1 :

Norvège n° 1, sur enveloppe

Mis en vente par Kjell Germeten, vente aux enchères n° 74 du 18.04.2008, lot n° 1110.

Prix de départ : 100 000 kr
Prix de vente : Invendu

Sur cette enveloppe à destination de Königsberg (ville célèbre en mathématique grâce aux sept ponts qui ont servi d'exemple pour un article d'Euler sur la théorie des graphes), alors en Allemagne, on retrouve une bande de quatre et une paire du premier timbre de Norvège pour un tarif de 24 skillings. La présence de ces six timbres justifie le prix de départ.

Il est intéressant de noter que ces timbres ne sont pas tous de la même teinte; ils proviennent donc vraisemblablement de feuilles différentes, si ce n'est d'impressions différentes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Scandinavie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact