Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2007 5 16 /11 /novembre /2007 21:52

À New York le 12 décembre sera vendue aux enchères une impressionnante collection de l'histoire postale guadeloupéenne. Parmi les nombreuses pièces de grande rareté et de grande valeur philatélique, on trouve ce pli :

France n° 4 et 6 sur un pli de Guadeloupe

Mis en vente par David Feldman SA, vente aux enchères du 19.11.2010, lot n° 20030.

Valeur estimée : 10 000€
Prix de vente : Invendu

 

Mis en vente par Spink Shreves Galleries, vente aux enchères n° 97 du 12.12.2007, lot n° 1.

Valeur estimée : 20 000$ à 25 000$
Prix de vente : 15 000$


Il s'agit du plus ancien pli connu provenant des colonies françaises et affranchi avec des timbres de la métropole. Oblitéré à Basse-Terre en Guadeloupe, le 2 novembre 1851, le pli est arrivé à Calais le 28 novembre et à Paris le même jour (ce dernier cachet est situé au verso).

Durant environ deux ans, de 1851 à 1853, la France a fait parvenir à quatre de ses colonies, dont la Guadeloupe, des timbres de sa première émission afin que les plis à destination de la France puissent être affranchis. Il y aurait moins de 50 tels plis en provenance de la Guadeloupe aujourd'hui connus.

Mise à jour du 11 avril 2009

Voici une autre lettre, postée de Pointe-à-Pitre le 27 septembre 1852 à destination de Paris, arrivée à Calais le 19 octobre :

Mis en vente par David Feldman SA, vente aux enchères du 01.05.2009, lot n° 60015.

Valeur estimée : 6000 à 8000€
Prix de vente : 5500€


L'affranchissement est identique à la première lettre illustrée dans ce billet, 1,50 francs mais ce pli est taxé. La lettre aurait vraisemblablement du être affranchie au tarif du deuxième échelon, soit trois francs.

Le vendeur précise qu'on connaît quatre telles lettres de Gadeloupe taxées pour affranchissement insuffisant et, évidemment, il précise également que c'est la plus belle...

 

Mise à jour du 7 novembre 2010

La première lettre illustrée dans ce billet n'aura même pas été conservée trois ans par son acquéreur puisqu'on la retrouve de nouveau en vente. La valeur estimée est proche du montant de la transaction en 2007.

 

Le vendeur précise qu'il s'agit d'un pli premier jour.

Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans France et colonies
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact