Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 18:32
Pour débuter ce blog en beauté, une véritable rareté qui, n'étant virtuellement jamais échangée sur les marchés, ne possède pas de cote. Il s'agit du n° 7b (Scott), de l'Île-du-Prince-Édouard. C'est la version non-dentelée d'un timbre habituellement dentelé 11½-12.

Île-du-Prince-Édouard, n° 7b
Mis en vente par eurostampcoin sur eBay, lot 190169480684

Prix de départ : 35$
Prix de vente : 0$


Évidemment, même les plus dupes ne se laisseront pas prendre. Les marges, inexistantes, sont le signe irréfutable qu'il s'agit d'un timbre dentelé bien ordinaire dont on a coupé les quatre côtés au ciseau. Comme en plus le timbre est déchiré, c'est donc un timbre totalement défectueux qui ne doit pas valoir plus d'un euro.

Cependant, le vendeur y croit :

no CV this stamp is extremly rare!!!!

auction price!!! if there is no value in Scott cat!!!

it could be worth even thousands of dollars!!!

How many stamps like this one existing???!!!


Évidemment, dans son annonce il précise avec tout autant de phrases boiteuses et de points d'exclamations qu'il ne vend que des timbres authentiques, etc.

Le clou :

No returns .. no refunds.

On s'en doutait ! En regardant l'historique du vendeur, on tombe sur un 1p d'Angleterre de 1855, non dentelé lui aussi, en tout aussi mauvaise condition avec d'aussi inexistantes marges qui vaudrait 2000$ et qu'il a vendu... 1,25$. Un vendeur à éviter de toute urgence !


Partager cet article

Repost 0
Published by Svart Riddare - dans Canada et provinces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Raretés et curiosités philatéliques
  • Raretés et curiosités philatéliques
  • : Présentation de timbres ou d'objets philatéliques rares.
  • Contact